Placez la récupération au cœur de votre entrainement musculaire

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pour un mode de vie sain et un corps en pleine forme, une alimentation équilibrée est primordiale. Toutefois, bien se nourrir ne suffit pas, surtout lors de la pratique d’une activité physique soutenue ou durant la réalisation de performances. Si vous multipliez les entraînements avec peu de temps de récupération entre vos séances, vous risquez rapidement de ressentir les effets indésirables du surentraînement. Surmener son corps amène à terme à un affaiblissement musculaire, aboutissant à des contre-performances et à des blessures à répétition.

Ne pas négliger la récupération des muscles

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est plutôt simple : soyez à l’écoute de votre corps ! Vous ne vous êtes pas remis de la séance d’hier ? Certains de vos muscles sont si courbaturés que vous ne pouvez à peine les contracter ? Laissez passer une journée ou deux ou alors travaillez un groupe musculaire antagoniste : vous éviterez la blessure et la contre-productivité.

Après le repos total, le second conseil est l’alternance du travail des muscles. Même si votre objectif principal peut se résumer à gagner en force au niveau des jambes, ne négligez jamais le haut de votre corps ou vous risqueriez de créer un déséquilibre musculaire. Cette alternance vous permettra de laisser au repos certains de vos muscles sans pour autant arrêter net votre entrainement. C’est aussi l’occasion de développer harmonieusement son corps. Le tennis est le sport par excellence où vous devrez adapter votre entrainement si vous ne voulez pas souffrir de troubles liés à l’asymétrie de la pratique.

A chaque objectif son alimentation

Au-delà de la gestion du repos, la pierre angulaire de votre travail musculaire se situe dans votre alimentation. Si vous n’arrivez pas à tirer profit de vos repas quotidiens, certains compléments alimentaires pour le sport peuvent vous aider à garder le cap. Si vous optez pour cette solution, parlez-en à votre médecin qui pourra vous faire des recommandations adaptées à votre corps et à vos objectifs. Vos besoins peuvent différer selon vos aspirations : améliorer son endurance ne requiert pas le même régime qu’un travail sur la force, par exemple.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »